30/01/2020 - Presse

Asie : mieux répondre aux besoins alimentaires de demain

Vignette-300x200.jpgFin novembre, les équipes Virbac ont partagé le temps d’une journée la cérémonie de la première pierre d’un nouveau centre de recherche & développement à Taïwan. Ce site sera dédié au soutien des activités aquacoles et porcines en Asie.

Aujourd’hui, l’Asie du Sud-Est totalise pas moins de 2/3 de la production porcine mondiale et près de 70% de la production aquacole du monde. Pour faire face aux nouveaux défis en santé animale telles que la vaccination de masse, la sécurité sanitaire et l’émergence de nouvelles maladies dans cette zone, nous allons renforcer nos activités de R&D avec un nouveau centre de recherche et développement dans la région qui verra le jour dans deux ans à Taïwan. 

Le 26 novembre dernier, nous avons donc célébré la pose de la première pierre de ce tout nouveau bâtiment de R&D dans le technopôle de Ping Toung, parc technologique situé dans le sud-ouest du pays et proche de nos unités de production à Kaohsiung. “Avec une surface de 850 m², notre unité aura notamment pour objectif d’assurer la définition, l’optimisation et la validation des procédés entrant dans la fabrication de vaccins viraux ou bactériens ainsi que des adjuvants de l’immunité destinés à plusieurs espèces animales, principalement la production porcine et aquacole”, précise Jules Minke, directeur R&D Biologie Les travaux de construction démarreront au premier trimestre 2020, la qualification et la mise en service étant prévues pour le dernier trimestre 2021.

Chez Virbac, nos équipes R&D se développent partout dans le monde pour mieux répondre aux différents enjeux de la santé animale. Dans cette perspective, nous avons également inauguré un nouveau centre en Uruguay fin 2019 et une unité spécialisée en aquaculture intégrera le campus de l’université de Nong Lam (Vietnam) en septembre 2020.